Le balestron de foc PDF Imprimer Envoyer
Construire son DM - Le gréement
Écrit par Franck   
Dimanche, 09 Octobre 2011 14:14

Cette pièce doit pouvoir pivoter sans contraintes autour de l'axe de l'étai de foc. Pour ce faire, vous devez placer un contre-poids à l'extrémité avant.

L'étai de foc doit être à même de supporter une très forte tension. Cette pièce est donc en câble métallique. 

Le foc ne doit pas supporter de tension autre que celle nécessaire à son réglage. C'est pourquoi son dispositif d'accrochage est dissocié de celui de l'étai. 

Attention au dispositif anti-accrochage à l'extrémité de la bôme! Je porte réclamation systématiquement.


La bôme de foc peut être faite en tube alu, duralumin ou carbone (50 cm de long, 8 mm de diamètre). De même, vous pouvez utiliser une chute de mât. Vous pouvez éventuellement opter pour des lamellés collés si vous maîtrisez les contraintes de ce type de matériaux. Votre pièce sera coudée de 15 % à un tiers de sa longueur ( je ne traite pas ici du carbone ). Cet endroit devient à présent pour nous le centre du monde, forez-y un trou.
 
Pour relier la bôme à la coque:
 
_ Utiliser un fil de dacron. Solution simple, très efficace, mais fragile ( le dacron s'use vite, il faut le changer régulièrement).
_ Utiliser un emerillon à section conique ( ou un Emerillon n°8, de chez British Elite, 2-3€ les 10 chez Go Sport "Rivoli"). Solution à privilégier mais délicate à mettre en oeuvre. La partie supérieure de la bôme sera forée à un diamètre permettant le passage de l'emerillon, tandis que sa partie inférieure ne le permettra pas. L'anneau inférieur de l'emerillon sera assujetti à la coque avec de la corde à piano. Votre bôme peut à présent pivoter sans obstacles.



Pour relier le foc à la bôme: attention il y a une subtilité. Votre foc est installé sur un étai qui se pose sur la bôme dans l'axe de l'emerillon. Si la tension du foc s'exerce à partir de l'anneau vers ce point, la base de votre foc risque de d'être compressée sur quelques millimètres. Cette compression marginale provoque immanquablement le foc à contre, et un bord d'attaque déplorable.
 
Aussi vous devez soit:
_ installer le point d'accrochage du foc à quelques millimètres en retrait de l'axe de bôme.
_ conserver un point d'accrochage unique et créer une petite pièce en corde à piano ( voir ci contre).
 
Pour relier le foc au mât, l'idéal est de tout centraliser sur un emerillon. Cette partie ne présente aucune difficulté, je ne m'y attarde pas.

Mise à jour le Dimanche, 09 Octobre 2011 14:18