Le guignol Imprimer
Construire son DM - Le gréement
Écrit par Franck   
Dimanche, 09 Octobre 2011 12:53

Présentation

Le guignol a pour but de contrer la torsion du mât occasionnée par l'étai de foc et le pataras ( ici, en bleu ). Sans cette pièce, la chute de G.V. serait désastreuse et les performances négligeables.

  • A: le guignol est totalement fixé sur le mât,
  • B: la partie supérieure du guignol est fixée sur la tête de mât. Remarquez  la bague de serrage cerclée en rouge. Les barres sont de préférence métalliques  (  2 mm diamètre minimum, vous pouvez utiliser les cintres de teinturier  ).


En cas d'utilisation de carbone: attention aux risques de fendillement  sous la tension

 

 


 

Construction

Le guignol peut être composé d'une tige coudée au milieu  sur un centimètre, passée en travers du mât, puis coudée à la sortie selon   le même angle.

Le maximum de longueur de ces barres est de 9 cm, dans ce cas la barre  transversale est de 17.5 cm de long. Le minimum est de 6.5 cm avec pour   barre transversale 13 cm.
CES VALEURS permettent le passage du foc, sans  frottements.
Pour passer les câbles: forez aux extrémités. Il est préférable   que la barre transversale prenne appui sur les câbles. Les tensions sur  le guignol sont alors équilibrées.

 


 

Réglage

Il existe une méthode simple:

  1. Le guignol n'a qu'un cable fixé à sur sa partie inférieure.
  2. Le cable passe dans  un ridoir fixé sur le haut du mât.
  3. La tension s'effectue avec le ridoir.
  4. On prendra la précaution de bloquer le cable pour éviter les déplacements latéraux du guignol.

 

 

Mise à jour le Dimanche, 09 Octobre 2011 12:55